Après la polémique, un colloque en 2016 pour mieux cerner Le Corbusier

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/04/2015 à 15H27
Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier.

Charles-Edouard Jeanneret-Gris, dit Le Corbusier.

© Fred Stein / picture alliance / Picture-Alliance/AFP

Le Centre Pompidou et la Fondation Le Corbusier vont organiser en 2016 un colloque sur la pensée du grand architecte et son contexte historique pendant les années 30 et la Seconde Guerre mondiale, après les récentes mises en cause dont il a fait l'objet. Par ailleurs, l'exposition au Centre Pompidou sur l'oeuvre de Le Corbusier, intitulée "Mesures de l'Homme", ouvre ses portes mercredi 28 avril.

Une exposition sur l'oeuvre de l'architecte, intitulée "Mesures de l'Homme", ouvre ses portes mercredi 29 avril (jusqu'au 3 août) au Centre Pompidou, quelques semaines après la parution de trois ouvrages l'accusant d'antisémitisme, de "fascisme militant" et d'avoir entretenu des liens avec le régime de Vichy. Mais elle se consacre uniquement à la place du corps dans l'oeuvre de Le Corbusier.

Une perspective historique nécessaire

"Alors que des publications récentes questionnent les aspects biographiques de la vie et de la pensée de Le Corbusier durant les années 30, la guerre et la reconstruction, il apparaît nécessaire qu'un véritable travail scientifique soit mené afin d'apprécier au plus près une période de l'histoire de l'architecture et de l'urbanisme qui n'a jamais fait l'objet d'une analyse historique complète", écrit le Centre Pompidou dans un communiqué.

Récemment parus, les ouvrages de Xavier de Jarcy ("Le Corbusier, un fascisme français"), Marc Perelman ("Une froide vision du monde") et François Chaslin ("Un Corbusier") montrent que l'architecte fréquente dès les années 1920 des cercles fascistes à Paris. Il devient proche du Dr Pierre Winter, leader du Parti fasciste révolutionnaire, avec lequel il crée la revue "Plans", et de l'ingénieur François de Pierrefeu avec qui il lancera le journal "Prélude".

La grande rétrospective au Centre Pompidou en 1987 du centenaire de la naissance de Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier, "avait abordé l'ensemble de son oeuvre, évoquant toutes les périodes de sa création et de sa vie en n'en occultant aucun des aspects", écrit le Centre Pompidou.