"5 plantes dans tous les sens", balade olfactive au Musée de la Parfumerie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/06/2012 à 10H27
  • Affiche de l'expo "5 plantes dans tous les sens". Du baume à lèvres salé à l'immortelle
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": du savon au basilic
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": du sirop au jasmin
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": des chips aromatisées à l'encens
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": du baume à lèvres salé à l'immortelle
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": à l'intérieur du musée
  • Les jardins du MIP
  • Les jardins du MIP
Précédent Suivant
Précédent Suivant
  • Affiche de l'expo "5 plantes dans tous les sens". Du baume à lèvres salé à l'immortelle
    Affiche de l'expo "5 plantes dans tous les sens". Du baume à lèvres salé à l'immortelle © MIP
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": du savon au basilic
    Expo "5 plantes dans tous les sens": du savon au basilic © MIP
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": du sirop au jasmin
    Expo "5 plantes dans tous les sens": du sirop au jasmin © MIP
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": des chips aromatisées à l'encens
    Expo "5 plantes dans tous les sens": des chips aromatisées à l'encens © MIP
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": du baume à lèvres salé à l'immortelle
    Expo "5 plantes dans tous les sens": du baume à lèvres salé à l'immortelle © MIP
  • Expo "5 plantes dans tous les sens": à l'intérieur du musée
    Expo "5 plantes dans tous les sens": à l'intérieur du musée © MIP
  • Les jardins du MIP
    Les jardins du MIP © MIP
  • Les jardins du MIP
    Les jardins du MIP © MIP

L’exposition « 5 plantes dans tous les sens : de la matière au produit » présente les recherches des étudiants du Master FOQUAL 2, sur une sélection de matières premières de parfumerie (jasmin, cassis, basilic, immortelle et encens). Une balade parfumée… à découvrir, à sentir et à déguster jusqu'au 16 septembre dans les jardins du Musée International de la Parfumerie. L'exposition permanente fait, quant à elle, le lien entre les cultures botaniques et la parfumerie.

Comment cultive-t-on ces plantes ? Comment les transforme-t-on ? Dans quels secteurs sont-elles utilisées ? Quelles sont leurs propriétés botaniques ? En collaboration avec l’Université de Nice, 4 étudiantes du Master FOQUAL 2 (chimie fine) présentent avec « 5 plantes dans tous les sens : de la matière au produit » leurs travaux et de nouvelles utilisations par des formulations surprenantes et ingénieuses.

Quid des jardins du MIP ?
Rose centifolia, jasmin, tubéreuse, lavande, géranium, genêt, oranger… Les parfums naissent d’abord dans les plantes. Ici on découvre et sent ces espèces qui fournissent depuis des siècles les précieuses matières premières de la parfumerie.

Situés au pied de la cité aromatique, ces jardins botaniques de deux hectares proposent une promenade parfumée parmi les champs de roses de mai, de jasmin, d’orangers, de tubéreuses et de violettes…. Comme les Jardins du MIP font place aux champs de culture à l’ancienne, fidèlement reconstitués et entretenus le plus naturellement possible, c'est l'occasion de surprendre une flore et une faune préservées.

Un cycle de nocturnes estivales
- 3 juillet : "Création lavande", animée par Kitty Shpirer (créatrice des parfums Bissoumine issue de la formation GIP ASFO).
- 7 août : "Parfum et jasmin", animée par Vincent Ricord et Claire Chambert, parfumeurs-créateurs chez Expressions Parfumées
- 4 septembre : "Histoire de la tubéreuse", animée par Pierre Bénard (Association Osmoart), parfumeur chez Payan Bertrand.

L’exposition permanente : le lien entre les cultures botaniques et la parfumerie
Pourquoi et comment les plantes produisent une odeur ? Quels sont les liens entre les plantes cultivées et leur environnement ? Quelle a été l’évolution de la culture de plantes à parfum au fil des siècles? Comment sont traitées ces matières premières une fois arrivées à l’usine ? Par une scénographie mêlant objets et visuels, cette exposition donne des éléments de réponses à ces questions.

Les Jardins du Musée International de la Parfumerie. 979 chemin des Gourettes. 06370 Mouans-Sartoux. Horaires jusqu’au 30 sept.: 10h à 19h. Inscription au cycle de nocturnes au 04.92.98.92.69. Les jardins sont ouverts en nocturne les 10, 17, 24 et 31 juillet et les 14, 21 et 28 août.