Aïda Touihri

Aïda Touihri

Après des études médecine et de psychologie à Lyon, Aïda Touihri découvre le journalisme grâce au football. Volontaire lors de la Coupe du monde en 1998, elle se retrouve au centre international des médias à Paris : une révélation.
 
Elle s’inscrit dès la rentrée suivante à l’ISCPA, puis commence à piger pour le Progrès à Saint-Priest, pages sports. Repérée par la directrice du bureau lyonnais de RTL, elle se forme à la radio, au reportage, à la présentation. Six mois plus tard, elle fait l’ouverture du JT de TF1 avec son premier sujet. 
 
Lauréate des Espoirs François Chalais du Jeune Reporter, elle rejoint en 2000 la rédaction nationale de France Inter, à Paris. D’abord reporter aux informations générales, puis présentatrice des différentes éditions des journaux, elle réalise son premier rêve : journaliste sportive.
 
En 2003, changement de cap : Aïda Touihri quitte la France pour l’Algérie où elle assure la correspondance de plusieurs médias de presse écrite (Jeune Afrique, Afrique Magazine), radio (RMC Info, France Inter, Radio orient) et télévision (Arte).
 
Elle revient à Paris deux ans plus tard. M6 la choisit pour lancer son nouveau magazine d’actualités « 66 minutes  qu’elle incarnera pendant 6 saisons. Dans le même temps, elle renoue avec la radio en animant une émission d’actualités sur Le Mouv ainsi qu’une revue de presse internationale sur France Info. En parallèle, elle présente « Le Débat » sur Public Sénat.

En 2009, elle succède à Anne-Sophie Lapix à la présentation du 12.45 dont elle est également rédactrice en chef.

Depuis septembre 2012, elle est l’un des visages de France 2 avec le magazine culturel « Grand Public ».