65e Festival de Cannes : Happy Birthday to You !

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 20/05/2012 à 03H13
Marilyn Monroe souffle la bougie du 65e Festival de Cannes pour l'affiche officielle

Marilyn Monroe souffle la bougie du 65e Festival de Cannes pour l'affiche officielle

© DR

Ce dimanche 20 mai 2012 est sacré journée anniversaire du 65e Festival de Cannes. A cette occasion, le président Gilles Jacob a concocté un film de montage sur la 60e édition (2006), « Une journée particulière », projeté aujourd’hui sur la Croisette, mais également sur Canal+ (crypté). Donc : relâche.

La compétition n’en démord pas pour autant, avec la projection d’« Amour », réalisé par un habitué, Michael Haneke, Palme d’or 2009 pour « Le Ruban blanc », avec Jean-Louis Trintignant, Emmanuelle Riva et Isabelle Huppert. Question anniversaire, cela ne nous rajeunit pas.

"Amour" : la bande annonce

Deuxième film concourant pour la Palme : « La Chasse » du Danois Thomas Vinterberg (« Festen ») sur un employé de crèche, accusé par une fillette de pédophilie. Pour un anniversaire, la programmation aurait pu être plus festive.

"La Chasse" : extrait

On rigole un peu plus du côté Un Certain Regard, avec « Confession d’un enfant du siècle », adaptation par la française Sylvie Verheyde du roman éponyme d’Alfred de Musset, mais production britannique. Sujet classique donc, toutefois chaviré par la présence de Pete Doherty dans le rôle principal, ce qui colle au sujet, et Charlotte Gainsbourg : beau couple.

Sur le tournage de Confession d'un enfant du siècle :

Sans doute seul film africain en lice, « La Pirogue » du Sénégalais Moussa Touré est aussi à Un Certain Regard. Sur un pêcheur acculé à faire traverser la mer de Dakar à l’Espagne à 30 hommes qui ne se comprennent pas tous. Certains n’ont jamais vu la mer, tous ne savent pas ce qui les attend.

"La Pirogue" de Moussa Toure

"La Pirogue" de Moussa Toure

© Rezo Films

Cette programmation anniversaire est à l’image de ce 65e Festival depuis son ouverture. Une sélection jusqu'ici très sombre, voire cynique. Cannes a toujours reflété l’état du monde par le cinéma, grâce aux cinéastes et aux sélectionneurs. Visiblement, les temps sont durs. Joyeux anniversaire !