Angoulême : Aurélien Morinière, de la BD SF à la peinture grand format

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/01/2016 à 11H09, publié le 27/01/2016 à 10H09
Aurélien Morinière dans son atelier en Haute-Vienne

Aurélien Morinière dans son atelier en Haute-Vienne

© France 3 Culturebox

Marqué par l’univers de Moebius, le dessinateur Aurélien Morinière s’est fait connaître en signant les illustrations d’Uchronie[s], une saga SF scénarisée par Eric Corbeyran. Le dernier tome vient de sortir et sera présenté au 43e festival d’Angoulême. Rencontre dans son atelier où il s’adonne à son autre passion, la peinture grand format.

En quatorze ans de carrière, Aurélien Morinière a illustré une petite vingtaine d'albums qui lui ont permis de se faire un nom dans le monde la BD. Sa participation à la série Uchronies, un projet de longue haleine édité par Glénat, lui a permis de rentrer dans "la cour des grands" et de satisfaire son goût pour le fantastique. Mais dans la vie d'Aurélien, il n' y a pas que la BD. La peinture en version grand format est aussi une des ses passions. Il la pratique dans son atelier de Saint-Léonard-de-Noblat dans la Haute-Vienne où l'artiste s'est installé en 2003.

Reportage : G. Beriou / M. Blanloeil / A. Lafeuille
Aurélien Morinière fait partie de ces gens qui du plus loin qu’ils se souviennent, ont passé beaucoup de temps, en classe notamment, à griffonner des dessins dans les marges de leurs cahiers. Parisien de naissance, Aurélien a un diplôme de dessinateur maquettiste avant d’aller à l’université pour décrocher une maîtrise en Arts plastiques et Sciences de l’art. Peu de BD pendant cette période mais des expériences autour du Land art et de la peinture abstraite. Une fois ses études achevées, il rencontre le scénariste Tarek avec qui il signe en 2011 "Demon Yäk" qui se déclinera en deux tomes puis lance, toujours avec Tarek la collection Soleil Kids avec "Monsieur Lune" puis "Rufus le loup" entre 2002 et 2004. Il signe encore avec lui "Tenguiz" puis s’associe avec un jeune auteur Samély sur "Aetherman" (EP Collections).  
Demon Yack © Pointe Noire
En 2012, Aurélien participe à l’aventure "Uchronies". L’uchronie est un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’histoire à partir de la modification d’un événement du passé. Adaptée au monde de la BD, cela donne une grande fresque SF éditée par Glénat. L’idée de départ : lancer trois séries connexes qui vont se rejoindre dans un dernier tome commun.
Série Uchronies © Glénat
Chaque série décrit des réalités différentes, mais où l’on retrouve les mêmes personnages. Plusieurs trilogies sont sorties : New Harlem, New Byzance et New York, New Delhi, New Moscow et New Beijing... Au total, une vingtaine d’albums avec un seul scénariste, Eric Corbeyran, mais plusieurs dessinateurs : Djillali Defali, Tibéry, Éric Chabbert et enfin Aurélien Morinière. Le petit dernier a signé les 3 tomes de la trilogie New Beijing et Uchronies Epilogue Saison 2 sorti en librairie fin 2015 et qui clôt définitivement cette série commencée en 2008.
Uchronies © Glénat 2015 Corbeyran/Morinière

"Uchronies - Epilogue - Saison 2"
Eric Corbeyran / Aurélien Morinière
Editions Glénat, 48 pages, 13, 90 euros